Les feux d'alignement (plan inclus dans l'article)

Publié le par DAN

  Sur le port, les feux d'alignement, l'un quai Joannès Couvert, l'autre quai Roger Meunier, ont été mis en service en septembre 1970.

Le plus haut (82 mètres) est situé avenue Lucien Corbeau au quai Joannes couvert face à l'ancienne gare maritime. Il supporte un ensemble métallique à deux niveaux.

Le niveau 1 abrite le feu de jour ( 3 combinaisons de 2 lampes de 2000w), tandis que le niveau 2 le feu de nuit (1 lampe de 180W associée à une lentille de Fresnel).

Ce feu est associé au feu antérieur, quai Roger Meunier, sur le terre-plein de la pointe de Floride, ce dernier a les mêmes caractéristiques techniques que le premier sauf en ce qui concerne sa hauteur, ici 35,55 mètres. Ils constitue une aide lumineuse permanente pour l'entrée des navires au port du Havre.

 


feu havre (17)A 82 mètres, ne pas avoir le vertige. Feu quai Joannes Couvert.

*****

 

Le principe de fonctionnement.

Ces deux feux envoient un faisceau lumineux visible au large, et quand un bateau prend le chenal d'accès au port il doit avoir dans son champ de vision ces deux faisceaux l'un au dessus de l'autre, indiquant ainsi qu'il est bien dans l'axe du chenal.


feu havre (15)

La situation des feux d'alignement au port du Havre. L'ampoule rouge symbolise le grand feu quai Joannès Couvert. L'ampoule verte figure le feu quai Roger Meunier. Le trait rouge représente le chenal d'accès au port.

 

******


feu havre (2) Le grand feu quai Joannès Couvert.

photo Patrick Tognarini.



 

feu havre (1)Les lampes de jour, de 2000 w chacune.

 


feu havre (11)La lampe de nuit de 180 w avec la lentille de Fresnel. A droite à l'extérieur on peut (mais difficilement) distinguer le deuxième feu.


******

Le deuxième feu :


 

feu havre (10)Le feu quai Roger Meunier. photo Patrick Tognarini.

 

 

feu havre (9)Le feu de nuit quai Roger Meunier.  

photo Patrick Tognarini.



 

feu havre (8)Une autre vue à partir du deuxième feu quai Roger Meunier. photo P. Tognarini.

 

******
Une précision de la part de Tigrou concernant ces feux d'alignement :  


Bonjour Dan. Si ces feux sont si hauts c'est qu'ils doivent porter jusque l'entrée du chenal, soit environ 15 km. Comme chacun sait la terre n'est pas plate et pour pouvoir augmenter son horizon il faut s'élever ! Une petite précision, les lampes de 2000w sont allumées par groupe de 2,4 ou 6 selon la visiblité. Ces feux sont télécommandés depuis la vigie de la capitainerie.

Bon dimanche à toi Dan.

Merci Tigrou.

 

  ******

 

Une vue unique.

De là-haut bien sûr, on a une vue superbe sur le port et la ville. Voici quelques photos prises ce jour là.
Je voudrais remercier messieurs : Patrick Tognarini, pour les renseignements techniques des deux feux ainsi que le prêt de ses photos et qui m'a permis de faire mes clichés.
Merci également à monsieur Denys Declercq qui a facilité  cette rencontre, et à Bernard Hermel pour le prêt de la revue « Escale »retracant l'historique de ces feux, notamment de leur date de mise en fonction.

 

atelierLes ateliers du port, un clin d'oeil à celui qui a travaillé des années ici quai de New-York, il se reconnaitra !


 

feu havre (13)Le quartier de l'Eure, avec la cloche des dockers.

 


stade océnaneAu loin, le nouveau stade de football bien reconnaissable.

 

******

Du côté du port :


feu havre (6)Le quai Joannès Couvert et Pierre Callet.
En escale ce jour là le Costa Luminosa.


 

feu havre (5)En enfilade, les bassins  : Vétillard, Marcel Despujols, et plus loin le canal de Tancarville.

 

 

feu havre (4)Le quai Joannès Couvert et les locaux de la French-Lines, au loin les cheminées de la centrale thermique.

 


feu havre (14)Une "petite dernière" avec, entre-autres, le mur-écran.

**********

Un complément d'information à propos de ce feu d'alignement, complément qui nous est apporté par JM Lecordier qui nous a communiqué cet extrait de la revue Escale, N° 155 de janvier 1971. Merci Jean-Michel.

pose-lanterne-ali...ent-1971-44bedb5

Revue "Escale"  numéro 155 de janvier 1971. Coll JM Lecordier

_________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

 

Merci de votre visite.

 

 

 

 


Commenter cet article

JMH 10/06/2012


Ouvrons le "feu des commentaires"! C'est un article avec des photos exceptionnelles qui sont présentées. Merci de partager le privilège de cette ascension qui va en faire rêver plus d'un. 
Le port reste un lieu proche mais très mal connu. Un vrai régal de découvrir ce lieu assez mystérieux pour le commun des mortels.   


Bonne continuation

buddy2259 10/06/2012


Bonjour Dan,


Très beau reportage sur les feux d'alignement du port du Havre,des explications claires sur le fonctionnement de ces feux et des photos exceptionnelles (comme le dit l'ami JMH). Une
ascension vers les sommets pour toi grâce à la qualité de ton travail...et le mal de l'altitude que tu ne connais pas.


Bon dimanche mon ami !

buddy2259 10/06/2012


Re mon ami , Over-blog était capricieux ce matin ....mais tout est bien qui finit bien !

GL 10/06/2012


Fabuleux reportage et de plus aussi instructif que les "avant après".


C'est vrai que de la haut, il doit y avoir de beaux clichés à faire.


Avec la prochaine usine d'éoliennes, tout ce secteur va être bouleversé. Qu'en sera t'il de ce grand feu quai Johannes Couvert et de la gare maritime à son pied ?

J.Duchemin 10/06/2012


Bonjour Daniel,


c'est toujour un plaisir de naviguer sur Havrais Dire pour découvrir les lieu m'éconnue du grand public. 


Bon Dimanche Daniel !

Christian Richer 10/06/2012


A chaque visite, j'apprends quelque chose ! Là encore, avec ce reportage clair et documenté, j'apprends le rôle des ces feux dont j'ignorais jusqu'à l'existence ! Vivement la retraite que j'aille
à la découverte du port...

B.O. 10/06/2012


La navigation sur un alignement est bon moyen de se situer de manière sûre pour un marin.


Très beau reportage, instructif pour les non-marins.


Bon dimanche

Tigrou 10/06/2012


Bonjour Dan.


Tu aimes prendre de la hauteur pour tes articles et ça nous permet de découvrir des panoramas toujours inhabituels. Si ces feux sont si hauts c'est qu'ils doivent porter jusque l'entrée du
chenal, soit environ 15 km. Comme chacun sait la terre n'est pas plate et pour pouvoir augmenter son horizon il faut s'élever ! Une petite précision, les lampes de 2000w sont allumées pas groupe
de 2,4 ou 6 selon la visiblité. Ces feux sont télécommandés de puis la vigie de la capitainerie.


Bon dimanche à toi Dan.

boboce 10/06/2012


Salut DAN


Avec 82m on est à un mètre de moins que la hauteur totale de l'église d'Harfleur. Pour cette dernière, le balcon se situe environ à 40m et c'est déjà haut.


Dans les deux cas je ne monterai pas faire des photos.


 


En tout cas très intéressant, les explication technique sur le système des feuxd'alignements. Ca me rappelle les PAPI pour l'approche des avions sur les piste.


 


Bon dimanche


A+

monnier claudine 10/06/2012


bonjour 


super article!!!!!! a chaque visite c'est un plaisir de vous lire et de d'écouvrir avec vous de belle choses......MERCI

Space76 10/06/2012


Bonjour. Superbe reportage, je ne connaissais pas l'intérieur de ces feux d'alignement, très intéressant. Une belle vue également sur le Havre et Harfleur !


Mais à l'heure du GPS, de plus en plus précis, ces feux vont-ils durés ? Je crois que plusieurs ont déjà disparu au Havre ?


Bon vote et bon dimanche !

jeff 10/06/2012


 


Le port est surtout connu de celui qui y exerce une activité professionnelle. Pour les autres on peut être Havrais et n'avoir qu'une vue lointaine de son fonctionnement, ne parle-t-on pas de port
autonome ! L'angle d'alignement donné par le PAH est de 106,8°. Ces feux datant de 1970 sont récents (La notion d'ancienneté est relative et aussi fonction de l'âge du lecteur) alors comment
les navires vérifiaient-ils leur alignement auparavant ? Les photos sont superbes et donnent un angle de vue sur la ville peu commun. Bonne journée.

phyll 10/06/2012


salut mon pote,


quel privilège tu as eus de monter là haut !!! et c'est sympa d'en faire profiter tout le monde !! Merci pour le clin d'oeil sur les ateliers quai de New York où j'ai passé mes 27 
"dernières" années sur les 32 de ma carrière au Port Autonome !!!... et toutes ces vues me rappellent mon "terrain de jeu" !!....


bon dimanche humide !


à+ !

tic-tac 10/06/2012


C'est magnifique et ces endroits sont fascinants...


Pour une fois, je profite beaucoup mieux sur écran qu'en vrai car j'aurais eu le vertige, c'est sûr !!


;-) (surtout quand je vois le bout de la chaussure sur la première photo.... )


Donc doublement merci DAN ! Bon dimanche et bonne semaine !

Francois 10/06/2012


Merci Dan pour ces superbes photos du Havre vu de trés haut. Je ne connaissais pas la fonction de ces feux maintenant c'est fait il est peu probable que j'y fasse des croquis car mon feutre et
mon carnet n'aiment pas beaucoup la hauteur et je ne voudrais pas les contrarier. 

eva 10/06/2012


Tu n'as peur de rien Dan ! Je n'ai plus qu'à venir voir sur place pour me rendre un peu compte de ce que tu nous décris (mais vu d'en bas bien sûr !)  

louis 10/06/2012


Superbe, mais comment fais-tu pour grimper là haut !


Existe-t-il des feux d'alignement devant le "N ew York" ?

Claude 10/06/2012


Salut Dan,


Je m'apprêtais à poser une question et je constate que tu viens tout juste d'y répondre....!! c'était sur la présence ou non d'un ascenseur... et
heureusement..oui ...il y en a un..ouf !!!


Mais ascenseur ou pas, encore un sommet à ton actif...et pas n'importe lequel..mazette..!! Merci aux personnes qui t'ont permis une telle visite...c'est pas
donné à tout le monde...Mais pour "Dan" on l'a déjà constaté rien d'impossible...( Reste les cheminées "EDF" peut-être ).


En tous cas une enquête sur le sujet rondement menée, et si je connaissais le principe de ces feux  ( que l'on peut vérifier depuis le "car ferry" par
exemple ) ton reportage nous permet d'en découvrir les coulisses...Merci pour les explications.


Au fait, on en voit des choses de là haut...Je vois même mes fenêtres ...c'est normal puisque depuis chez moi je les vois ces feux..


Bonne nuit et bonne semaine. 

jeanpaul76 11/06/2012


Ohé ami tu as fait fort !


Un reportage pédagogique, sans aucun doute de l'extrême haut en couleur peut être rouge de peur . . Un sujet reconnaissant sur
des réalisations souvent oubliées à force de les côtoyer forcément je les regarderais différemment tes explications ont le mérite d'être claires les vues aériennes sur notre ville ainsi que
portuaire magnifique des souvenirs pour certain non !


Bonne soirée

Pierre 11/06/2012


Superbe reportage DAN. Même pas le vertige ;) tu étais prequ'aussi haut qu'a  Saint-Jo.

Chantal D. 11/06/2012


Votre blog est passionnant et tellement instructif. Bravo pour ces photos. Mon marin de mari me précise que ces feux ou autres (certains phares,chateaux d'eau,balises sur terre..) portent
le nom d'"amers"...A bientot.

louis 11/06/2012


Ma question sur les feux d'alignement devant le "New York" concernait surtout les buveurs et leurs sorties de bar !

niavlysLH76 11/06/2012


Tout ce qui touche au Port est passionnant, et ces feux j'ai travaillé au pied, faisant des manoeuvres de poids lourd au pied du deuxième feu, ces feux si important pour retrouver l'entrée du
Port pour des plaisanciers rentrant dans un début de brume et surtout pour aider les gros navires ( que je photographie par ailleurs ) à entrer en sécurité sans heurter les digues.


Superbe reportage ou les prises de vues donnent parfois le vertige


amicalement


Sylvain

Mousse 11/06/2012


Bonsoir cher Dan,
Rholala quel beau reportage.
Tes photos sont sublimes, j'en prends plein les mirettes !
J'apprends des choses intéressantes, tu comprends bien que, je n'y connais rien, pour moi, un feu, c'est un feu.
C'est dingue.
Merci cher Dan, c'est toujours un plaisir de passer chez toi.
Bonne semaine, mes amitiés.

Papy Scham 11/06/2012


Bonsoir Dan


Enocre un superbe reportage, très technique et qui nous éclaire (surtout moi qui n'y connais rien sur les ports). Un travail merné de main de maître comme tes articles "avant et après". Là non
plus tu n'a pas hésité à prendre de la hauteur et à braver le vertige. Félicitations pour cette oeuvre.


Bonne soirée et bonne semaine.

Space76 12/06/2012


Dan -> Oui et puis il faut mieux qu'ils soient préservés ces feux, pour une fois que l'on garde quelque chose... Pour les étoiles, je n'ai vraiment pas de chance en ce moment. Allez bonne
journée.

Christophe 14/06/2012


Bonjour DAN,


Un superbe reportage qui donne le vertige ! Cela nous permet de voir autrement notre porte océane.


Bonne journée

buddy2259 14/06/2012


Bonjour Dan, C'est bien d'avoir fait cet ajout avec les infos de l'ami Tigrou!


Bonne fin de journée sous le soleil j'espère  ?

Binchy 15/06/2012


Comme à ton habitude, un très bon article sur ta ville accompagné de très beaux clichés.


Je te souhaite un agréable week-end.


Amitiés.

SHIPS-LOVER 18/06/2012


Salut Dan, tu as pris de la hauteur pour ce reportage haut en couleur. (celle la était assez facile a faire). Reportage magnifique que je ne manque pas de le retransmettre sur mon blog. En
esperant que tu a penser a ce shipslover en haut de ces feux car qui n'aimerait pas y monter. En tout cas félicitation a toi et bonne continuation.

claymore 18/06/2012


Bonjour Dan


de retour apres un petit voyage en Correze, loin du port et des navires


encore un fameux reportage, de tres Haute tenue, bien que je sois sujet au vertige, ce qui n'a pas l'air 'etre ton cas


amicalement


J.P

Jany 19/06/2012


Superbe et instuctif,j aurai appris quelque chose...Quelle chance tu as eu de pouvoir y monter,un joli point de vue sur le port...Bonne journée.

jps 23/06/2012


Bien que connaissant l'utilité et l'utilisation de ces feux, tu apportes avec tes explications éclairées, encore plus de clarté sur la technique..évidemment les photos sublimes et maîtrisées,
dues à l'absence de tremblements parkingsoniens, ne laissent point indifférents les minables quidams dont je fais partie, les pieds bien posés sur le plancher des vaches tant apprécié des
vertigeux..T'en veux d'la hauteur, n'en v'là !! encore merci d'avoir pris tous ces risques pour éblouir nos mirettes encore pleines de larmes sucrées devant ces vues spectaculaires et presque
inédites, des tours d'horizon, des "t'as vu si c'est haut" qui nous ont épaté.. J'en profite pour te signaler qu'il est de plus en plus difficile d'écrire un commentaire, va savoir pourquoi,
encore un mystère de l'informatique capricieuse, même sur Canal Blog les ouvertures aux coms sont longues, pour Gérard ça doit être pourri de pub t'as plein de fenêtres qui s'ouvrent dans tous
les sens, GéDé a rajouté un mot de passe anti-robot mais j'y mets plus de coms, bref c'est l'bazar, pi les vacances arrivent et toute cette blogo va se mettre en veille, ce qui est déjà le cas
depuis un moment..Bon on va pas polémiquer à cette heure et un samedi qui plus est..Mille fois encore pour ces photos que tous aimerions posséder (dans un dossier endormi de l'ordi?), elles sont
bien mieux ici sur ce blog intelligent (le seul ?) qui rappelons-le n'en est pas vraiment un..


Amitiés Fresneliennes...

Fred (isai-lehavre) 01/08/2012


Bonjour Dan,


Encore bravo pour ce post. 


Pour la situation d'avant 1970, tu parles à juste titre du feu qui se trouvait sur le petit sémaphore à côté du palais des régate du boulevard Clemenceau. J'ai juste eu le temps de le voir avant
sa destruction lorsque je suis arrivé au Havre. En revanche, je pense savoir où était le deuxième : au-dessus de ma tête !
J'ai découvert dans le vieux règlement de copropriété du V41 (ISAI) la mention suivante : "Un dernier protocole passé entre M.
l’Ingénieur en Chef des Ponts et Chaussées et M. le Délégué Départemental Adjoint du M. R. U., Chef de l’Arrondissement du Havre, définit les modalités d’exploitation et d’entretien d’une
lanterne dont l’installation sur le bâtiment D, haut de dix étages, de l’ilôt V. 41, doit permettre de fixer l’aligment du chenal d’accès à l’avant-port du Havre".
De plus, sur une photo de Robert Lhommet que je date des environs de mars 1950, on voit également sur la droite un sémaphore installé place Perret. je suis en train de la publier.

Je suis sûr que les spécialistes qui se cachent parmi tes lecteurs vont pouvoir afiner cette piste...


A bientôt, Fred. 






tce76 11/08/2012


T'as réussi à grimper là dedans?


Et tu ne m'as rien dit lors de notre dernière rencontre?


Tu me diras, on a tellement discuter... les sujets ne manquaient pas !!!

Caroline.K 12/12/2012


Après les sémaphores, grâce à toi Dan, je pourrais replacer les feux d'alignement dans un diner en ville. Cette série de photos vue de loin, çà change un peu. Je reste admirative quant à la
précision de tes articles.


CaroLINE

jean michel 26/02/2014


Salut Dan,un sujet rare sur deux "monuments" qui, malgré leur taille,  finissent par se noyer dans le paysage. Merci pour l'aspect technique et la qualité des photos. Veinard ;-)


jean michel